Accueil Sports Football Diables rouges

Martinez: «Hazard est tout sauf doux, c’est un leader»

Le sélectionneur de la Belgique est revenu sur son ambition de devenir champion du monde en Russie l’année prochaine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Roberto Martínez, le sélectionneur de la Belgique, a de nouveau déclaré, dans une interview accordée au magazine britannique ‘FourFourTwo’ son ambition de devenir champion du monde en Russie, l’année prochaine, avec les Diables rouges.

Fidèle à ses habitudes, Roberto Martínez garde le même ton, les mêmes ambitions. « Si vous prenez la tête d’une équipe, vous devez gagner quelque chose avec elle et, si possible, le titre suprême. Sinon, il est inutile de commencer à travailler », a expliqué le sélectionneur de la Belgique au magazine britannique ‘FourFourTwo’.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par CARION JEAN, jeudi 6 avril 2017, 18:42

    Un regard d'Hidalgo....sans l'être, il marche à petit pas puis à reculons et enfin découvre l'autorité d'Eden! il y a longtemps qu'on le sait! Bref vous allez regretter amèrement Willy.....et ce sera sans retour....je l'avais déjà dit quand on fustigeait Willy, mais du côté de la maison de verre, croyant tout savoir, ils restent des "petits"; comme disait SM Léopold II "Petit pays, petit esprit"! Pour une équipe de talents pareils on a besoin d'un "KET" un vrai de chez nous! et pas d'un danseur; mais Willy fut arrêté alors que son projet commençait à prendre forme....c'est triste et les journalistes, soi disant expert (j'en doute de certains) ont acquiescé comme des moutons. Un mot pour EDEN, remets ce danseur face aux réalités et impose lui tes partenaires, les "Diables" n'en seront que gagnant. Sois plus rusé qu'un renard.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, jeudi 6 avril 2017, 14:07

    Ignare en sport, je pense que la douceur n'est pas incompatible avec le leadership, au contraire.

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs