Accueil Monde

Un proche de Trump au Congrès se récuse de l’enquête sur l’ingérence russe

Devin Nunes était accusé de politiser l’enquête.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un proche du président américain Donald Trump au Congrès, Devin Nunes, a annoncé jeudi qu’il se récusait d’une enquête parlementaire sur l’ingérence de la Russie dans la présidentielle américaine, après avoir été accusé de politiser l’enquête.

«Je pense que c’est dans le meilleur intérêt de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants et du Congrès que (le républicain) Mike Conaway prenne en charge temporairement l’enquête de la commission sur la Russie», a écrit dans un communiqué Devin Nunes, qui préside cette commission. Il a été accusé par les démocrates de chercher à détourner l’attention de la commission sur des fuites présumées visant la Maison Blanche.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs