Accueil Société Régions Bruxelles

La CGSP lève le préavis de grève à la prison de Saint-Gilles

Le syndicat a obtenu gain de cause.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La CGSP a décidé de lever jeudi le préavis de grève qu’elle avait déposé vendredi dernier à la prison de Saint-Gilles en raison de la surpopulation carcérale constatée dans cet établissement pénitentiaire. Le syndicat exigeait que le nombre de détenus soit ramené à 850 détenus maximum alors qu’il est actuellement de 900.

Une réunion s’est tenue jeudi entre l’administration pénitentiaire et le syndicat. « Nous avons décidé de lever le préavis de grève en raison du plan d’évacuation de détenus que nous a présenté l’administration pénitentiaire. Celle-ci s’est en effet engagée à ramener le nombre de détenus de la prison de Saint-Gilles à 850 en transférant d’ici mercredi prochain 72 détenus dans des établissements pénitentiaires de province », a indiqué Laurent Lardinois, délégué CGSP.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs