Accueil Opinions

Le mot: pourquoi une «Ligne rouge» ?

Sur nos routes, il y a des lignes blanches, ou jaunes, à ne pas franchir. Dans le langage diplomatique, elles sont rouges, depuis près de 90 ans...

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 2 min

Mercredi, le Parlement européen a adopté ses « lignes rouges » pour les discussions avec Londres, sur le Brexit. Quelques heures plus tôt, à Washington, Donald Trump réagissait à l’emploi de gaz de combat en Syrie, en affirmant que « de nombreuses lignes ont été franchies après la ligne rouge »

L’image de la ligne, en tant que limite à ne pas dépasser, sous peine de commettre une faute grave, renvoie spontanément au code de la route. Seulement, quand elle sépare deux bandes de circulation ou qu’elle impose l’arrêt à un croisement, elle est blanche ou jaune, selon les pays… Pourquoi une ligne rouge ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Segers Joseph, lundi 10 avril 2017, 21:15

    comment peut-on encore faire confiance a vivre ensemble avec une partie du monde musulman qui n'en veulent pas !! ca aussi est purement politique

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs