Accueil Sports Tennis Coupe Davis - Fed Cup

Ne pas sous-estimer l’Italie privée de Fognini: «L’Allemagne, la meilleure leçon…»

Et si finalement, le plus dur pour la Belgique, ce week-end, serait de ne pas sous-estimer une équipe italienne privée de Fabio Fognini (28e mondial), son cheval fou.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Même inconsciemment, en en gardant sous la pédale, tout en pensant que ça va aller…

Johan Van Herck bombe le torse rien qu’à l’idée qu’on puisse penser que son équipe pourrait tomber dans ce piège. «  C’est assez clair chez nous… Je pense qu’on a bien démontré en Allemagne ce qui pouvait arriver à une équipe qui sous-estime ses adversaires parce qu’ils sont privés de leur nº1. Il n’y a pas de meilleure leçon… On doit rester fidèles à notre approche et à nos valeurs. On est prêt pour faire le job, pas à 100 %, mais à 200 %, avec ou sans Fognini !  »

Parfait pour la motivation. Mais le capitaine avait été honnête, dès le début, en annonçant que la Belgique était favorite devant son public, avec la surface choisie, ses joueurs et son esprit Coupe Davis. Alors maintenant que Fognini est forfait…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe Davis - Fed Cup

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs