Accueil Monde

Pourquoi l’armée américaine a fait le choix d’utiliser les missiles Tomahawks en Syrie

Une base militaire syrienne a été frappée dans la nuit de jeudi à vendredi par 59 missiles de croisière américains.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Une violente frappe américaine a atteint la base de al-Chaayrate vers 3h40 (5h40 heure belge) dans la nuit de jeudi à vendredi. Cette riposte vient en réponse à une attaque d’armes présumées chimiques cette semaine sur des civils, ont déclaré des responsables militaires américains. Cette infrastructure du régime de Bachar el-Assad, située près de Homs, a vu s’abattre sur elle 59 missiles Tomahawk tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross, qui se trouvaient en Méditerranée orientale. Les missiles Tomahawk visaient particulièrement des «  hangars aériens renforcés  », des stockages de pétrole, de munitions, des défenses antiaériennes et des radars.

Pour cette frappe, les Etats-Unis ont utilisé l’arme principalement utilisée par le pays lorsque le Pentagone veut riposter militairement à distance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs