Accueil Économie

AB InBev prêt à de nouveau relever son offre sur SAB Miller

AB InBev serait prêt à augmenter une troisième fois son offre pour conclure le rachat de son principal challenger.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Bien que les sièges sociaux soient situés à Louvain et à Londres, c’est bel et bien en Amérique latine que se joue le rapprochement entre les deux premiers brasseurs mondiaux. Ayant déjà convaincu Altria, premier actionnaire de SAB Miller, AB InBev cherche à obtenir le soutien de la famille colombienne Santo Domingo, second actionnaire avec 14 % du capital. Son feu vert serait sans doute décisif et forcerait le Conseil d’Administration (CA) de SAB Miller à collaborer. Vendredi, AB InBev s’est emporté dans un communiqué dénonçant le refus de discussion du CA et ses prises de positions peu crédibles, notamment le fait que la dernière proposition du brasseur belgo-brésilien « sous-évalue toujours fortement SAB Miller ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs