Accueil Monde

Syrie: les Européens se jettent dans la bataille avec l’ONU

Les ministres européens des Affaires étrangères, qui sont réunis à Luxembourg, condamnent fermement les frappes russes. C’est plus flou sur les modalités d’une négociation avec le régime.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Une condamnation sans équivoque de « l’escalade militaire » engagée par la Russie en Syrie mais une position plus floue sur le président syrien et son régime… Après bientôt deux semaines de « flottement », les ministres européens des Affaires étrangères, réunis lundi à Luxembourg, ont tenté de s’exprimer de concert sur les conséquences politiques du dramatique emballement de la guerre en Syrie, ses 250.000 morts et ses 12 millions de déplacés et réfugiés. Les Européens ont adopté un long texte de conclusions, après une « longue discussion », selon la cheffe de la diplomatie de l’Union européenne, Federica Mogherini. Le texte est sévère à l’égard de Moscou. Mais, pas une seule fois, il ne mentionne le nom de… Bachar el-Assad. « A lire entre les lignes », suggère une source européenne proche du dossier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs