Accueil Marché de l’art

Architectures, paysages et personnages

Quelques maîtres anciens de nos contrées seront à l’honneur lors de la vacation du 25 avril chez Dorotheum.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En prélude à sa semaine de ventes d’avril, Dorotheum a exposé à Bruxelles un beau panel d’œuvres qui seront mises aux enchères à Vienne. Plusieurs – spécialement parmi les maîtres anciens – ont des attaches avec notre petit pays. Epinglons, tout d’abord, cette Allégorie de l’amour et de la mort due à Hendrick Aerts (ca. 1565-75 – ca. 1603) (lot 30). Cette huile où domine la thématique architecturale exprime à y regarder de plus près, la dualité Eros-Thanatos. On y voit en effet des courtisans et courtisanes (pré-)occupés par l’amour tandis que la mort rôde dans les parages parmi de jolies architectures Renaissance…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs