Accueil Belgique Politique

Liesbeth Homans (N-VA) sur le gril au parlement flamand

La ministre flamande de l’Intérieur veut retirer sa reconnaissance à la mosquée de Beringen. Tollé. Elle s’expliquait lundi au parlement flamand. Ses « partenaires » VLD et CD&V ne l’ont pas épargnée.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

La ministre flamande de l’Intérieur (N-VA) s’expliquait lundi au parlement flamand, qui se réunissait à huis clos dans un premier temps, pour entendre Jaak Raes, administrateur général de la Sûreté de l’Etat, avant les débats en tant que tels. En cause (nos précédentes éditions)  : sa détermination à retirer sa reconnaissance à la mosquée de Beringen, deuxième plus importante du pays, au motif qu’elle ferait du prosélytisme en faveur du régime d’Erdogan et espionnerait les opposants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs