Accueil Monde

Dortmund: les enquêteurs examinent aussi la piste d’extrême gauche

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les enquêteurs examinent l’authenticité d’une deuxième revendication provenant de l’extrême gauche anti-fasciste, après la triple explosion qui a visé le bus de l’équipe de football de Dortmund mardi soir. Selon les informations de l’agence de presse DPA, un texte diffusé sur internet tard mardi affirme que l’attaque a été menée contre le bus en tant que «symbole de la politique du club de Dortmund», ne luttant pas assez contre les racistes, nazis et populistes de droite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs