Accueil Culture Scènes Les spectacles à l'affiche

La rive Une force primitive qui dépasse tous les mots

Après le très émouvant « Montenero », En Cie du Sud revient avec un nouveau spectacle, toujours tissé de chants et de témoignages, de petites histoires glanées dans la grande Histoire.

Du 19 au 29 avril au Théâtre National (Bruxelles).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Toujours habillées de ce noir solennel, de cette sobriété heureuse et de ces chants charnels, les comédiennes d’En Cie du Sud déploient un nouveau volet de leur théâtre-récit à nul autre pareil.

Cette formule, entre récolte de témoignages du réel et chœur polyphonique pour en célébrer toute la portée universelle, nous l’avions déjà expérimentée avec bonheur dans Montenero . Sur la thématique de l’immigration italienne, l’équipe était allée à la rencontre, non pas des hommes venus travailler dans les mines, mais des femmes arrivées en Belgique dans le sillage d’un mari ou d’un père. Déjà, les chants traditionnels portaient ces témoignages avec une vibration puissante, comme puisés dans le tréfonds de la mémoire, de luttes ancestrales, de destins mille fois répétés, pour donner un autre visage à la lutte ouvrière ou le tissu culturel belge.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les spectacles à l'affiche

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs