Accueil Monde

Russie: déchéance de nationalité envisagée pour les membres du groupe EI

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La Russie songe à déchoir de leur nationalité les personnes naturalisées « impliquées dans les activités criminelles » de l’organisation Etat islamique (EI), a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

« Selon la Constitution russe, nous ne pouvons priver personne de sa nationalité. Mais nous pouvons annuler les décisions qui ont permis (qu’une personne) obtienne la nationalité russe », a déclaré M. Poutine dans un entretien à la chaîne d’informations Mir 24, diffusé mercredi. « Nous sommes en train de mener des consultations avec nos services juridiques et je pense qu’une décision sera prise au plus vite », a-t-il ajouté. Il a simplement évoqué comme cibles de cette mesure les personnes « impliquées dans les activités criminelles de l’Etat islamique », sans préciser si elles devaient avoir été condamnées pour terrorisme comme c’est le cas dans plusieurs pays comme le Kazakhstan auquel il a fait référence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs