Accueil Économie Emploi

Un chercheur sur cinq dans notre secteur pharmaceutique est étranger

Les investissements en recherche et développement dans la pharma belge ont atteint le montant record de 2,89 milliards d’euros

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Contrairement à beaucoup d’industries qui connaissent une baisse inexorable du nombre de leurs travailleurs chaque année, la pharmacie affiche un bulletin de santé excellent et se profile comme un secteur moteur de l’économie belge. Selon les derniers chiffres de la fédération sectorielle Pharma.be, le secteur a créé 522 emplois de plus en 2016 (+ 1,6 %), portant le nombre total de travailleurs à 35.250.

La bonne nouvelle, c’est que 43 % de ces nouveaux postes ont été créés dans le domaine à haute valeur ajoutée de la recherche et du développement. A lui seul, le nombre de chercheurs est en croissance de 5,5 %. C’est le reflet d’une réalité : le secteur investit toujours plus dans ses labos. En 2016, un nouveau record a été atteint : 2,89 milliards d’euros ont été consacrés aux activités de recherche soit une progression de 11,6 %. A elle seule, l’industrie pharma pèse quelque 40 % de tous les investissements en recherche et développement réalisés par le privé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs