Accueil Culture Livres

Facebook au temps de la guerre des Gaules

Ce 36e album s’intitule « Le papyrus de César ». Il devrait y être question de « communication ». « Astérix » reste un monument de la bande dessinée.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

On le savait déjà depuis l’annonce effectuée lors de la Foire du livre de Bologne fin mars de cette année : Le papyrus de César, soit le 36e album des aventures d’Astérix, sortira le jeudi 22 octobre. L’événement étant de taille, il valait bien une conférence de presse un peu hors du commun. La presse, donc, a été conviée hier à rencontrer Albert Uderzo, le dessinateur « historique », Anne Goscinny, fille et unique ayant droit du défunt scénariste, Jean-Yves Ferri le (nouveau) scénariste, Didier Conrad le (nouveau) dessinateur, et Isabelle Magnac, gérante des éditions Albert René, filiale de Hachette. L’endroit ? Inédit : le salon Eiffel, au premier étage de la « Vieille Dame ». « La Tour Eiffel a été construite en deux ans, deux mois et cinq jours, s’amusera la présentatrice sur le mode de la plaisanterie bon enfant. Ferri et Conrad ont imaginé, écrit et dessiné Le papyrus de César en un an, onze mois et vingt-huit jours ! »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs