Accueil Économie

RD Congo: l’argent des passeports siphonné par une entreprise belge?

Une enquête de Reuters tend à montrer que cet argent va dans les poches d’une proche du président Kabila et de la Semlex.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Une partie importante des recettes générées par la vente des nouveaux passeports biométriques congolais arrive dans les mains d’une proche du président Joseph Kabila et d’une entreprise belge, a rapporté jeudi l’agence Reuters au terme d’une longue enquête.

Ces nouveaux passeports avaient été présentés en novembre 2015 à Kinshasa. Ils coûtent 185 dollars (175 euros), un prix très élevé – en regard notamment du pouvoir d’achat de la population en République démocratique du Congo (RDC), où le revenu annuel moyen n’excède pas 680 dollars par habitant, selon l’ONU.

D’après des documents consultés par Reuters, le gouvernement congolais ne recevrait que 65 dollars sur ce montant, soit 35 % du prix.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Hubin Olivier, vendredi 14 avril 2017, 0:46

    Mobutu, reviens, on a trouvé encore plus corrompu que toi !

Aussi en Économie

Peut-on prolonger (davantage) le nucléaire en Belgique? Notre grand fact-checking

Les réacteurs belges sont confrontés à divers pépins (défauts d’hydrogène, résistance insuffisante à un séisme ou un crash d’avion) qui rendent boiteuse l’hypothèse d’une prolongation générale. Techniquement, la seule option qui tient la route si l’on décide de garder le nucléaire plus longtemps, c’est de prolonger de 20 ans et non de 10, Doel 4 et Tihange 3.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs