Accueil Monde

Syrie: l’évacuation de 4 villes assiégées a commencé

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Civils et combattants ont commencé à être évacués de quatre villes assiégées par les rebelles et les forces gouvernementales en vertu d’un accord parrainé par le Qatar, soutien des rebelles, et l’Iran, allié du régime, a constaté vendredi un correspondant de l’AFP.

Présent à Al-Rashideen, une ville à l’est d’Alep tenue par l’opposition, un correspondant de l’AFP a rapporté l’arrivée de quatre-vingt bus en provenance de Foua et Kafraya, deux localités aux mains du régime dans la province d’Idleb (nord-ouest).

Selon une source rebelle, «la mise en oeuvre de l’accord a commencé ce (vendredi) matin. L’Observatoire syrien des droits de l’homme a confirmé cette évacuation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Guerre en Ukraine: la chasse à de nouvelles sanctions européennes contre la Russie est ouverte

La présidente de la Commission européenne a déjà éventé quelques pistes. Les jours à venir diront si l’unanimité des Vingt-Sept pourra être rassemblée autour de ce programme. La Russie, violemment critiquée à l’ONU après les annonces de mercredi, s’est défendue jeudi lors d’une réunion du Conseil de sécurité. Mais n’a convaincu personne.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs