Accueil Monde

L’Iran dénonce les nouvelles sanctions imposées par les Etats-Unis

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’Iran a qualifié vendredi d’"illégales et illégitimes» les nouvelles sanctions imposées par les Etats-Unis, visant cette fois-ci l’Organisation des prisons de Téhéran et son ancien responsable Sohrab Souleimani, pour lesquelles Washington a invoqué des «violations des droits de l’Homme».

«Le gouvernement américain n’est pas qualifié pour parler de la situation des droits de l’Homme dans les autres pays», a déclaré Bahram Ghassemi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères dans un communiqué. Les Etats-Unis ont ajouté jeudi à leur liste noire financière une des organisations en charge du système pénitentiaire en Iran et notamment de la prison d’Evin, théâtre selon les autorités américaines de «graves violations» des droits de l’Homme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs