Belgique

Coronavirus: la moitié des patients aux soins intensifs ne sont pas vaccinés

Même si les contaminations au coronavirus galopent et que les admissions à l’hôpital s’accélèrent, l’occupation des lits aux soins intensifs de patients infectés par virus diminue de manière persistante, s’est réjoui vendredi Yves Van Laethem, porte-parole du Centre de crise.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une