Accueil Société

Pourquoi l’Eglise a-t-elle davantage indemnisé les victimes flamandes de la pédophilie?

L’Eglise catholique s’est acquittée de trois millions d’euros à titre de compensation pour les victimes d’abus sexuels et de pédophilie. Sur 628 dossiers, seuls 178 émanaient de francophones.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Rappel des faits. En 2010, l’évêque de Bruges Roger Vangheluwe admet avoir abusé de sa nièce. Suite à ce scandale, la Chambre des représentants lance une commission spéciale dite commission « abus sexuels ». Un Centre d’arbitrage est mis en place. Les victimes d’abus sexuels et de pédophilie dans une relation d’autorité au sein de l’Eglise peuvent s’y présenter entre mars et octobre 2012. Ils peuvent également se rendre dans un des onze points de contact établis dans les diocèses. 628 victimes se manifesteront, dont seulement 178 francophones. Le Centre d’arbitrage a examiné chacun de ces dossiers et en est venu à bout en 2016. Le tout sera soumis à la Chambre durant la semaine du 25 avril prochain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs