Accueil Belgique Politique

Référendum en Turquie: un député CD&V dit «stop à la double nationalité»

Hendrik Bogaert relance le débat sur la double nationalité alors que le « oui » l’a largement remporté auprès des Turcs de Belgique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le député CD&V Hendrik Bogaert relance lundi le débat sur la double nationalité à la suite du référendum qui a vu le « oui » aux pouvoirs renforcés du président Recep Tayyip Erdogan l’emporter dimanche.

De nombreux électeurs en Belgique disposent de la double nationalité belgo-turque, relève-t-il. Dans un tweet, il a exprimé son souhait d’en finir avec cette situation. «Plus de la moitié des Turcs ont voté en faveur d’un système autoritaire. Stop à la double nationalité maintenant. Choisissez svp. Intenable», a tweeté l’élu.

En Belgique, le « oui » l’a emporté à plus de 75%. Dans le monde, seuls le Liban et la Jordanie ont enregistré un score plus élevé en faveur du renforcement des pouvoirs présidentiels.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Louis NOELS, lundi 17 avril 2017, 10:44

    Double nationalité égal double droit de vote. Où est l'égalité de tous les citoyens? D'autre part, il est illogique qu'expatrié "définitif" ou même un descendant né "ici" puisse interférer dans la gouvernance d'un pays où il n'a pas l'intention d'aller vivre un jour.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs