Accueil Sports Football Football belge Standard

José Jeunechamps va durcir le ton

José Jeunechamps prend, jusqu’en fin de saison, le relais d’Aleksandar Jankovic. Avec un discours beaucoup plus direct et moins léché mais aussi des méthodes de travail plus musclées.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le regretté Dominique D’Onofrio aurait fêté, ce mardi, son 64e anniversaire. C’est sûr, José Jeunechamps (49 ans) y pensera en franchissant, ce matin, la grille de l’Académie Robert Louis-Dreyfus, parce que c’est l’ancien coach et directeur sportif du Standard, décédé il y a quatorze mois déjà, qui lui a mis le pied à l’étrier. En lui permettant d’abord de prendre en charge les Espoirs rouches, de 2007 à 2012, avant de devenir, à Metz, l’adjoint d’Albert Cartier puis de José Riga. « J’ai eu la chance d’apprendre le métier auprès de gens fabuleux, qui étaient capables de passer une journée entière à préparer un seul entraînement », dit l’intéressé, qui fait référence à la relation qu’il avait avec Tomislav Ivic, Dominique D’Onofrio, Michel Preud’homme et Laszlo Bölöni. « Ce sont des choses que j’ai vues, que j’ai été habitué à vivre. Je ne vois pas le métier autrement. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs