Accueil Société Régions Liège

Affaire Liège Airport: José Happart et Luc Partoune sont renvoyés en correctionnelle

Il leur est reproché des faits de détournement d’argent public.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La chambre du conseil de Liège a ordonné mardi en début d’après-midi le renvoi devant un tribunal correctionnel de José Happart, président du conseil d’administration de l’aéroport de Liège, et de Luc Partoune, son directeur général. Il leur est reproché des faits de détournement d’argent public. Plusieurs autres inculpés ont également été renvoyés en correctionnelle dans cette affaire. José Happart examine déjà l’opportunité de faire appel de cette décision.

Au total, 19 personnes avaient été inculpées. Dans le cadre de ses activités à Liège Airport, José Happart se voyait reprocher d’avoir usé de son influence pour favoriser des entrepreneurs liégeois. Luc Partoune était quant à lui soupçonné d’avoir utilisé l’argent public pour s’acheter des biens à des fins privées. Ces détournements ne portent toutefois pas sur des sommes conséquentes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs