Accueil Monde

Référendum turc: l’opposition réclame son annulation

L’opposition turque accuse le pouvoir d’irrégularités, voire de triches, au référendum de dimanche dernier. L’UE demande une enquête, mais Recep Tayyip Erdogan ignore les critiques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ils ne s’inclinent pas. Trois jours après le référendum qui a offert au chef de l’Etat, Recep Tayyip Erdogan, le régime présidentiel qu’il s’était taillé sur mesure, ses adversaires refusent de s’avouer vaincus. Le score est trop serré (51,4 %), l’enjeu trop important et les doutes trop grands sur la fiabilité du vote pour faire confiance aux résultats, estime notamment le Parti républicain du peuple (CHP). La première formation de l’opposition turque a officiellement réclamé, mardi, l’annulation du référendum.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Rebts Jean-Louis, mercredi 19 avril 2017, 8:52

    Ce vote tristement historique démontre ce que nous savions déjà, seule une petite partie des Turcs vivant en Belgique méritent la démocratie et par là même de vivre EN Belgique....., De plus, par ce vote ils assassinent le tourisme donc une des sources principale d'entrée de devises....Pauvre Turquie..., Moi qui rêvais d'une croisière sur une goélette....

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs