Accueil Belgique

Des dizaines d’intercommunales flamandes refusent la transparence

Le gouvernement flamand avait décidé en février de lancer un inventaire de toutes les participations intercommunales en Flandre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Des dizaines d’intercommunales refusent de fournir au gouvernement flamand les données sur les indemnités qu’elles versent à leurs mandataires, ont appris mardi les députés du parlement flamand, qui ont décidé d’envoyer, tous partis confondus, une lettre commune aux organismes récalcitrants pour leur réclamer davantage d’ouverture et de transparence.

Le gouvernement flamand avait décidé en février, dans la foulée des scandales Publifin et de sa filiale Publipart, de lancer un inventaire de toutes les participations intercommunales en Flandre.

19 intercommunales ont refusé

La ministre des Pouvoirs locaux, Liesbeth Homans (N-VA), a identifié 206 structures, dont la majorité ont répondu volontairement aux questions de transparence, notamment en ce qui concerne les indemnités versées à leurs mandataires, a-t-elle indiqué mardi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Louis NOELS, mardi 18 avril 2017, 18:04

    Je croyais qu'il n'y avait qu'en Wallonie et plus particulièrement Liège que des intercommunales n'étaient pas "transparentes"!

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs