Accueil Société

En mars 2011, De Decker a-t-il aussi rencontré Claude Guéant?

Outre la démarche auprès du Coordonateur national du renseignement, Armand De Decker est soupçonné d’avoir rencontré le ministre de l’Intérieur français Claude Guéant. Celui-ci dément.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

L’ingérence d’Armand De Decker dans les relations entre DCRI et Sûreté pourrait être rapprochée d’un développement concomitant révélé en novembre dernier par Le Vif  : selon l’hebdomadaire, dans un « courriel adressé mi-mars 2011 à Damien Loras, alors conseiller diplomatique de l’Elysée et en charge du dossier kazakh, Jean-François Etienne des Rosaies, conseiller de l’ombre de Nicolas Sarkozy, explique que “le président De Decker” est venu à Paris pour déjeuner avec Claude Guéant, secrétaire général de la présidence française de mai 2007 au 27 février 2011, ensuite ministre de l’Intérieur ». Toujours selon Le Vif, le même courriel signale « qu’à l’occasion du même déjeuner, Armand De Decker a remis à Guéant une fiche de la Sûreté de l’Etat belge sur un individu, “V.”  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs