Accueil Monde

Le groupe Etat islamique libère un journaliste kurde

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a libéré mardi le journaliste kurde Farhad Hamo, trois semaines après avoir relâché le collègue avec lequel il avait été enlevé en Syrie, a annoncé son employeur.

La chaîne, basée au Kurdistan irakien, une région autonome dans le nord de l’Irak, n’a pas fourni plus de détails sur les conditions de la libération du journaliste et sur son état de santé. M. Hamo avait été enlevé le 15 décembre 2014 avec son collègue Massoud Aqeel dans le nord-est de la Syrie où ils étaient en reportage. M. Aqeel a été libéré fin septembre dans le cadre d’un échange de prisonniers entre les forces kurdes et l’EI, avait alors indiqué un responsable de la chaîne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs