Accueil Économie Entrepreneuriat

Gand supplante Bruxelles en termes de financements de «scale-ups»

Comme Milan et Barcelone, Gand s’impose comme la ‘scale-up city’ de son pays respectif, au détriment de la capitale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Un nouveau rapport de Sirris et de son chercheur Omar Mohout, spécialiste de l’entrepreneuriat technologique, passe au crible les levées de capitaux par des « scale-ups ». L’étude ne comptabilise que les levées de fonds supérieures à 750.000 euros.

Au total en Europe, ces start-up ambitieuses ayant atteint un certain niveau de maturité ont récolté 3,8 milliards au cours du premier trimestre 2017, soit un recul d’1 milliard par rapport au même trimestre en 2016. Cette nette baisse s’explique principalement par une transaction exceptionnelle réalisée par Spotify il y a un an.

La progression du nombre de transactions, par contre (466 soit 11 % de plus qu’en 2016), indique que l’environnement reste particulièrement dynamique et attractif pour les investisseurs à risque. Les secteurs qui captent le plus de capitaux sont la technologie financière (fintech), suivie à bonne distance par le secteur de l’automobile/mobilité, l’e-commerce et l’e-santé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entrepreneuriat

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs