Accueil Monde

Les Nations unies craignent à nouveau un génocide au Sud-Soudan

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les Nations unies ont une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme mercredi après le déclenchement de nouvelles violences au Sud-Soudan. Le coordinateur de l’ONU pour l’aide humanitaire dans le pays, Eugene Owusu, a appelé à mettre fin à cette situation.

A côté des agressions sexuelles commises par des membres de groupes armés, les cas d’incitation à la haine à motivations ethniques ont également augmenté, a indiqué M. Owusu depuis la capitale Juba. « Les armes doivent se taire », a-t-il exigé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs