Accueil Monde France

Un syndicat raille la direction d’Air France dans une vidéo «édition spéciale chemise»

Cinq salariés seront jugés le 2 décembre pour les violences subies par les DRH d’Air France.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les deux partis campent sur leurs positions.

D’un côté Air France, qui a dénoncé des actes «  inacceptables  », une semaine après les violences contre des dirigeants de la compagnie, dont les images ont fait le tour du monde. Les gardes à vue de cinq salariés, dont certains avaient un mandat syndical à la CGT, selon une source proche du dossier, ont été prolongées pour «  permettre la poursuite des investigations  », a indiqué le parquet de Bobigny. Ils seront jugés le 2 décembre prochain pour les violences subies par les DRH d’Air France.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs