Accueil Monde France

Piketty: «On ne peut pas voter Macron si on est de gauche!»

L’économiste français, auteur du « Capital au XXIe siècle » (éditions du Seuil), soutient Benoît Hamon dans la course présidentielle. Pour lui, on ne peut pas être de gauche et se reconnaître dans le programme d’Emmanuel Macron.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 8 min

Vous continuez à soutenir Benoît Hamon. Mais il semble largement distancé…

Cette campagne a été en partie sabordée par les affaires judiciaires de François Fillon. Cette chronique judiciaire l’a non seulement fait chuter mais en même temps elle a fait monter Emmanuel Macron dans une espèce de logique de vote utile. Tout cela a empêché de parler du fond. Mais ce qui compte maintenant, c’est d’utiliser le temps qu’il nous reste pour souligner nos propositions de fond. Moi, si je me suis engagé aux côtés de Benoît Hamon alors que je ne suis ni membre du PS ni d’aucun parti politique, c’est parce que c’est le seul candidat, notamment sur l’Europe, qui fait de vraies propositions de démocratisation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Le Carré Jean-yves, jeudi 20 avril 2017, 19:39

    Comme le disent certains commentateurs, Macron n'est pas attaché à un dogme, ah bon ? C'est quoi le néo-libéralisme, le "TINA" auquel il se réfère évidemment sans le dire, et la feuille de route de la commission de Bruxelles qu'il suit à la lettre, ce ne sont pas des dogmes ? Je plains Thomas, il s'est fait balader en 2012 par Hollande, aujourd'hui c'est son candidat qui se fait balader, tromper par la même engeance, quelle guigne !

  • Posté par CARION JEAN, jeudi 20 avril 2017, 16:55

    Bien sur vu que Macron est un Vrai Libéral de coeur; concept que ne peuvent comprendre ceux qui s'attachent à un dogme! Macron est un "Librex" donc n'est attaché à aucune influence dogmatique tels PS, FN ou autres.

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, jeudi 20 avril 2017, 12:41

    La politique c'est un peu comme la religion. La gauche et la droite sont enchaînés par leurs dogmes. Macron est un libre penseur qui estime qu'il y a de bonnes idées et de mauvaises idées à gauche comme à droite.

  • Posté par Weissenberg André, jeudi 20 avril 2017, 9:38

    Les gauchistes à l'oeuvre contre les sociaux-démocrates, sur fond de liquéfaction du PS ... Voilà bien l'exemple-type des absurdités de la gauche, tant en France qu'en Belgique! De s'interdire de penser ("est-ce que c'est bien une pensée de gauche?"), à s'interdire d'agir ("on ne peut pas être de gauche et se reconnaître dans le programme de Macron"), le pas est franchi ... Ne manque plus que l'excommunication suprême, à la Moureaux: "fasciste!".

  • Posté par Debunne Michèle, jeudi 20 avril 2017, 12:06

    En insultant les gens de gauche et en les traitant de "fasciste" vous ne faites pas avancer le débat , Lisez Thomas Piquetty et son capital au XXIè siècle et vous comprendrez mieux pourquoi la société française est malade de l'accroissement constant des inégalités de revenus.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs