Accueil Air du temps

L’expérience qui tue les clichés hommes-femmes

Les stéréotypes de genres passent à la moulinette d’une exposition interactive et ludique à Technopolis. Ou comment amuser les petits et les grands, tout en luttant contre des discriminations d’un autre âge.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Les femmes n’ont pas le sens de l’orientation mais elles ont davantage d’intuition et de capacité à reconnaître les visages que les hommes. Ceux-ci sont bien plus forts en maths et en culture générale, alors que leur truc à elles, c’est prendre soin de leur entourage… Ne riez pas : en 2015, ces clichés de genre ont toujours la vie dure. Et si, après tout, ils étaient quand même quelque peu fondés ? Pour en avoir le cœur net, Technopolis, le centre flamand des sciences basé à Malines, a mené une « grande sEXPÉRIENCE » sous forme d’exposition interactive trilingue (français, néerlandais, anglais), composée d’une série de défis ludiques à relever entre garçons et filles avec l’école ou en famille. Alimentée par des scientifiques universitaires et concoctée par Technopolis, l’expo a vu le jour en 2003 avant d’entamer un grand tour d’Europe. La voici aujourd’hui de retour à Malines en version enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Air du temps

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs