Accueil Société

Le téléviseur, roi du salon, vacille de son trône

Les ventes de télé se tassent à une époque où chacun dispose de son petit écran personnel connecté à internet. Mais les fabricants rusent pour préserver l’image en grand.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

C’est en cette période printanière de l’année que fleurissent les nouveaux modèles de téléviseurs dans les rayons spécialisés. Les fabricants rivalisent de petites innovations technologiques et esthétiques pour convaincre les consommateurs de remplacer leur écran vieillissant par une télé plate dernier cri. Mais comme le montrent les chiffres du bureau d’études GfK, l’âge d’or de ce marché semble passé. Alors que 1,2 million d’exemplaires avaient trouvé acquéreurs il y a 6 ans, ce chiffre ne devrait être « que » de 650.000 pour 2017. « Ce recul est dû au fait qu’en matière de téléviseurs, les consommateurs ne suivent pas les évolutions technologiques de près. Que l’écran soit HD ready, Full HD ou 4K, sa forme est restée la même, explique Jürgen De Mesmaecker, spécialiste de l’électronique grand public chez GfK. En 2015, nous avons estimé, sur base d’une étude, que les Belges ne changeaient de téléviseur que tous les 7 ans. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs