Accueil Monde France

Présidentielle française: la fin du clivage gauche-droite?

Certains favoris ne veulent plus se situer à gauche ou à droite, comme Macron qui prétend concilier le meilleur des deux bords.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le clivage gauche-droite structure la vie politique française depuis l’instauration de la Ve République. Mais, désormais, les deux favoris – selon les sondages – refusent de se situer sur cet axe. Macron prétend concilier le meilleur des deux bords. Le Pen s’érige en alternative au « système UMPS ». Les partis traditionnels, eux, vacillent : le PS version Hamon part en lambeaux, au profit notamment de Mélenchon. Et Les Républicains ne résisteraient pas à une élimination de Fillon au premier tour. Le clivage gauche-droite est-il pour autant dépassé ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Henry Jacques, jeudi 20 avril 2017, 18:26

    LE grand rêve de la droite : la fin du clivage gauche-droite qui la décomplexerait et lui permettrait de ne plus avoir à justifier ses positions conservatrices et son allégeance au grand capital. On peut rêver mais un conservateur sera toujours un conservateur et un capitaliste sera toujours un capitaliste

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs