Accueil Sports Cyclisme

«La Ferme Libert dans le top 3 des difficultés de la Doyenne» (Vidéos)

À la découverte de la nouvelle trilogie malmédienne de Liège-Bastogne-Liège avec le coureur hesbignon Antoine Warnier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Zappée de la 103e édition de Liège-Bastogne-Liège, la trilogie stavelotaine Wanne/Stockeu/Haute-Levée fait place à un autre triptyque, malmédien celui-là. Entre les bornes 168 et 182 de la Doyenne des classiques, le peloton des prétendants à la succession de Wout Poels devra ainsi effacer de son carnet de route la côte de Pont, la côte de Bellevaux et la côte de la Ferme Libert.

Trois ascensions d’un bon kilomètre chacune, au cœur de la nature ardennaise, qui vont rendre le souffle court et entamer les réserves avant même Francorchamps et le col du Rosier.

Cette nouvelle séquence de LBL, nous vous la faisons découvrir en compagnie du coureur pro Antoine Warnier (Veranclassic Wallonie-Bruxelles), qui s’est prêté à l’escapade découverte quelques jours avant d’affronter les classiques ardennaises, et de notre collaborateur (et ancien coureur du VC Ardennes) Maxime Segers.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs