Accueil Monde France

Hollande après l’attaque à Paris: «Nous sommes convaincus» que la piste «est d’ordre terroriste»

Au moins un policier a été tué lors d’une fusillade sur les Champs-Elysées.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le président français François Hollande a affirmé jeudi soir que «les pistes» sur l’attaque qui a tué un policier sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris, «sont d’ordre terroriste», lors d’une conférence de presse au sortir d’une réunion de crise. L’organe de propagande du groupe terroriste État islamique (EI), l’agence Amaq, a revendiqué l’attaque quasi simultanément.

Moins de trois heures après la fusillade, l’agence Amaq a communiqué que l’EI revendiquait l’attaque. La communication du groupe terroriste attribuerait l’agression à «Abu Yousef al-Belgiki», suggérant de liens avec la Belgique.

La piste belge envisagée

Plus tôt, un avis de recherche a été émis par la police française pour un second suspect arrivé en France en train, depuis la Belgique, selon un document cité par l’agence Reuters.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs