Accueil Monde

Glissement de terrain au Guatemala : fin des recherches, 280 morts

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les secouristes au Guatemala ont mis fin mardi à la recherche des victimes du glissement de terrain ayant ravagé début octobre un village près de la capitale, faisant 280 morts et 70 disparus selon un bilan quasi-définitif. «Nous avons décidé à l’unanimité de suspendre la recherche et la récupération» des corps, a annoncé aux journalistes Alejandro Maldonado, responsable de la Coordination nationale de lutte contre les catastrophes naturelles (Conred).

Selon lui, environ 70 personnes sont toujours portées disparues depuis cet éboulement qui a recouvert, dans la nuit du 1er au 2 octobre, plus d’une centaine de maisons dans un quartier de Santa Catarina Pinula, à une quinzaine de kilomètres de la capitale du Guatemala. Le chiffre du nombre de disparus n’a cessé de varier depuis la catastrophe, en fonction des sources officielles et en raison de la difficulté à établir un registre précis à partir des déclarations des proches.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs