Accueil Monde France

Corps vieillissant

Le Soir a demandé à Philippe Claudel un texte sur l’état de la France avant ces élections.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 13 min

Depuis quelques années déjà, la France vit sous le règne constant, diffus et exténuant de l’inquiétude. Il en est sans doute ainsi, dans l’histoire des pays et des peuples, lorsque ceux-ci sentent confusément qu’ils s’apprêtent à ne plus être ce qu’ils ont été, et qu’ils ne savent pas comment enrayer leur déclin et leur perte de pouvoir. Certes nous conservons encore par instant des attitudes bravaches et théâtrales : mais c’est souvent quand on est faible qu’on force le ton et la voix, comme si les rodomontades de ceux qui nous dirigent et leur jeu de coudes à la table des grands, suffisaient à nous inclure dans le cénacle des puissances insolentes qui règlent la marche du monde. Hélas, il n’y a plus aujourd’hui que les Français pour croire encore que leurs voix économiques, militaires, diplomatiques sont écoutées et réellement entendues. Nous vivons depuis des années dans ces domaines au-dessus de nos moyens et du crédit qu’on nous accorde, mais nous préférons l’ignorer plutôt que d’y remédier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs