#RadioLondres: le dispositif du «Soir» pour diffuser les résultats de la présidentielle

© EPA / Ian Langsdon.
© EPA / Ian Langsdon.

Ce dimanche, toute la France aura les yeux rivés sur les sites d’information belges, comme c’est le cas à chaque élection dans l’Hexagone. En effet, si la loi interdit aux médias français de publier la moindre tendance avant 20h, ce n’est pas le cas chez nous. Nous serons donc en mesure de publier des sondages à la sortie des urnes.

Quand précisément ? Quand l’information sera recoupée, fiable et sérieuse, tout simplement. Il ne s’agit pas pour « Le Soir » d’être le premier à tout prix, mais d’être pertinent en tenant compte que l’écart entre les candidats pourrait être très serré, comme l’indiquent les sondages de ces dernières semaines et que les bureaux de vote fermeront à 19h (ou 20h dans les grandes villes) contre 18h auparavant. « Le Soir » sera évidemment mobilisé sur l’événement, mais prudent comme l’exige la rigueur journalistique.

L’effort du journal sera, quoi qu’il arrive, exceptionnel, ce dimanche, avec un direct ouvert sur nos sites dès le matin dans lequel les journalistes du « Soir » répondront à vos questions. Nos cinq envoyés spéciaux dans les quartiers généraux des candidats vous tiendront informés minute par minute. Durant toute la soirée, notre site réservé aux abonnés, « Le Soir + », vous apportera reportages, analyses, commentaires, bref, tous les ingrédients pour comprendre ce scrutin majeur pour la France et l’Europe.

Dès 23h30, l’édition PDF du journal de lundi sera disponible sur « Le Soir+ ».

Guide pratique pour suivre le premier tour de la présidentielle à la télé

La grande tradition qui consiste à voir s’afficher les visages des deux candidats sélectionnés pour le second tour pourrait disparaître cette année. Certains bureaux de votes fermeront à 19 heures au lieu de 18 heures habituellement. Les données précises des sondages pourraient ne pas être remontées à temps. Le changement d’horaire couplé à l’incertitude du choix des Français pourrait décaler de quelques minutes les résultats. Même si, au final, deux personnalités émergeaient clairement, la loi interdit aux médias français les communiquer avant 20 heures. Les chaînes belges et étrangères sont par contre libres de les publier plus tôt.

Sur TF1 : Gilles Bouleau et Anne-Claire Coudray prendront l’antenne à partir de 18h30, dans un décor inédit. Jusqu’en 2012, c’était le plateau du JT qui était utilisé. Le nouveau studio déjà utilisé pour les élections régionales de 2012 est vaste et épuré. L’originalité est que le décor est modulable et changera de forme sous les yeux des téléspectateurs à 19h45. La manière dont le résultat apparaîtra à l’écran est tenue secrète mais il devrait s’agir d’un nouveau dispositif en 3D.

Sur France 2 : Laurent Delahousse, Marie-Sophie Lacarrau, David Pujadas et Léa Salamé, se succéderont à la présentation de 18h30 à 00h30. C’est Laurent Delahousse qui annoncera le nom des deux qualifiés pour le second tour. La révélation des gagnants se fera via des avatars dans un décor virtuel. Leur taille a été pensée pour pouvoir en afficher plus de deux au cas où les écarts seraient trop faibles à 20 heures. Dans la foulée de cette édition spéciale, Julian Bugier et Sorya Khaldoun animeront une « Nuit présidentielle » jusqu’au journal télévisé de 6 heures du matin.

Sur RTL-TVI : A partir de 18h30, Caroline Fontenoy présentera une édition spéciale du « RTL Info ». Le reste de la soirée ne sera pas consacré aux élections. Patrick Weber proposera une spéciale d’« On refait le monde » entre 20 et 22 heures sur Bel RTL. Un reportage inédit « Les Français face à leur destin » sera diffusé dimanche à 14 heures. Quatre journalistes de RTL sont partis à la rencontre des différents visages de la France dans douze régions du pays.

RTBF : Dès 18h00, François De Brigode présentera, en direct de Paris depuis les bureaux de la Fédération Wallonie-Bruxelles, une émission spéciale sur La Une, avant le JT de 19h30 avec Laurent Mathieu. Le reste de la soirée ne sera pas consacré aux élections.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous