Accueil Économie

Privatisation de Belfius: le CA favorable à une introduction en Bourse

Le conseil d’administration de Belfius s’est prononcé « à l’unanimité » pour une introduction en Bourse « à hauteur de 49,9 % maximum », indique le CEO Marc Raisière.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est donc un « oui » au projet gouvernemental de privatiser partiellement la banque publique Belfius – un projet d’ailleurs porté par l’entreprise elle-même. Mais un « oui » sous conditions. « Notre conseil d’administration s’est prononcé à l’unanimité en faveur d’une mise en Bourse d’une partie du capital », nous explique Marc Raisière, CEO de Belfius. « Il privilégie un maximum de 49,9 % », veillant donc à préserver l’ancrage majoritairement public de la banque.

Pourquoi maintenant ? « Parce que l’Etat a toujours dit qu’il n’avait pas vocation à rester à 100 % et parce que les résultats de Belfius sont excellents », poursuit Marc Raisière. «Cette introduction en Bourse nous offrira aussi une plus grande agilité en matière de capitaux afin de participer à la consolidation du secteur. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs