Accueil Monde

Pourquoi la défaite est interdite à Benoît Hamon

L’enjeu, pour Benoît Hamon, n’est pas de figurer dans le quatuor de tête, mais d’être plus proche des 10 % que des 5 %.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

La question n’est plus de savoir si le candidat socialiste sera dans le carré de tête. Cette illusion-là s’est depuis longtemps dissipée. L’enjeu pour Benoît Hamon sera d’être plus proche des 10 % que des 5 %. Ce serait une façon de limiter la casse. Un score en dessous de cette limite serait le scénario catastrophe : le candidat du PS ne serait même pas remboursé de ses frais de campagne !

L’hypothèse d’un remake de 1969 fait son chemin. Cette année-là, le candidat socialiste, Gaston Defferre avait été terrassé, finissant avec à peine 5 % loin derrière le communiste Jacques Duclos (21 %).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs