Accueil Sports Cyclisme Route

Greg Van Avermaet: «Je reviendrai… après avoir gagné le Ronde»

Après plus de six heures d’efforts dans les longues ascensions ardennaises, les obligations médiatiques de numéro 1 mondial et un contrôle antidopage, il a encore pris le temps de poser pour la photo avec quelques petites bouilles rondes, qui n’avaient d’yeux que pour lui.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Greg Van Avermaet assume pleinement son statut de meilleur coureur de la planète. Les traits étaient pourtant creusés, le timbre de voix fatigué, l’organisme usé par la répétition des efforts depuis les premiers souffles du printemps.

Onzième et premier Belge à Ans, le Waeslandien a validé son choix de participer à la doyenne des classiques, malgré un évident et légitime manque de fraîcheur. «  Je savais que seul un exceptionnel concours de circonstances m’aurait permis de jouer la victoire, rappelait-il. Mais je voulais à tout le moins être présent dans la finale, ce qui a été le cas, grâce notamment au bon boulot de mon équipe (NDLR : Samuel Sanchez et Dylan Teuns à ses côtés). Dans la côte d’Ans, ce sont les jambes qui décident. Les miennes n’étaient plus assez solides pour livrer un sprint comme je l’aurais voulu…  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs