Accueil Société

L’immunothérapie s’attaque au cancer du poumon

La ministre de la Santé Maggie De Block annonce le remboursement du traitement à partir du 1er mai.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

L’immunothérapie ne fait pas encore de miracle mais elle livre chaque mois son lot de bonnes nouvelles pour les patients atteints d’un cancer. On sait désormais que cette technique apporte des améliorations nettes pour près d’un patient sur deux (elle empêche la croissance tumorale pour une plus longue période) contre un patient sur quatre en cas de chimiothérapie classique.

Bonne nouvelle supplémentaire pour le malade belge : la Sécurité sociale va, dès le 1er mai, rembourser ce traitement aux patients suivant un traitement de première ligne d’un cancer du poumon. « Cela veut dire que ces patients auront accès à une thérapie qui permet d’augmenter leurs chances de survie et d’améliorer nettement leur qualité de vie tout au long du traitement. C’est important, car il s’agit de personnes gravement malades, souvent en phase terminale », commente Maggie De Block (VLD), ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs