Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Timothy Castagne : «On montre que Genk n’est pas à sa place en Playoffs 2»

À seulement 21 ans, Timothy Castagne est devenu une référence à Genk où il est déjà en passe de boucler sa 3e saison. Seuls Alejandro Pozuelo et Omar Colley affichent plus de temps de jeu que le back droit dans un noyau limbourgeois qui se montre omnipotent en PO2. Le natif d’Arlon, qui a été préservé ce week-end suite à un petit souci à la cheville, n’a qu’un objectif en tête : goûter à nouveau à l’Europa League. Et cela passe obligatoirement par les barrages européens.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Son nom est une pure invitation à la bagarre mais ne colle pas du tout avec son caractère. «  Je suis plutôt du genre à régler les problèmes calmement, je n’ai encore jamais eu recours aux mains  », sourit Timothy Castagne depuis une loge de la Luminus Arena. «  Par contre, je suis un très mauvais perdant.  » Installé au poste d’arrière droit à Genk, le « Luxo » s’est rendu indispensable sans passer par la case « lumière » qui éblouit les performances de certains de ses équipiers. Un rôle de travailleur de l’ombre qu’il revendique presque et qui ne freine nullement ses ambitions.

Timothy, Genk a déjà disputé 57 matches cette saison : pas trop fatigué ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs