Accueil L’archive

Il y a dix ans dans Le Soir : «La Terre se découvre une possible grande soeur»

Gliese 581 est une planète capable d'abriter une vie extraterrestre. A 20,5 années-lumière de chez nous.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

(article paru le 25 avril 2007)

Sur cette planète, il doit faire bon vivre, puisque la température y est comprise entre 0 et 40ºC. » L'astre évoqué par l'astrophysicien genevois Michel Mayor n'est pas la Terre. Il a pourtant une température analogue, une composition très probablement similaire et une masse à peine cinq fois plus importante. Soit toutes les conditions pour, qui sait, héberger la vie. Mais il se trouve à 20,5 années-lumière d'ici.

Pour la première fois, une équipe internationale emmenée par des astronomes de l'Observatoire de Genève, a débusqué un système planétaire incluant une planète de type « super-Terre » qui serait habitable ! Avec ce nouveau trophée, décrit dans la revue Astronomy&Astrophysics, la traque aux exoplanètes place un nouveau jalon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs