Accueil Opinions

Pourquoi le curé doit-il faire la police dans son église?

A Embourg, un prêtre a décidé d’apporter du changement à la façon dont il célébrait les communions. Ces rendez-vous étaient selon lui dégradés par l’indiscipline de certains proches.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Pierre Hannosset, le curé de la paroisse d’Embourg près de Chaudfontaine, a très mal vécu la dernière cérémonie de profession de foi en mai dernier. Il régnait dans son église une indiscipline selon celui qui, dans la hiérarchie religieuse, apparaît comme son supérieur hiérarchique, Jean-Pierre Pire, le doyen du doyenné de Liège Rive Droite. Des proches des communiants prenaient des photos à tout bout de champ, certains usaient de leur GSM. Le sommet ? Quand l’un d’eux s’est levé pour prendre un nouveau cliché et au passage a tiré la langue à l’adresse du curé mécontent. Jean-Pierre Pire est liégeois et quand il cherche une image pour évoquer l’ambiance qui règne depuis plusieurs années lors des cérémonies catholiques des communions dans les églises de la province, il finit par lâcher : « Le marché de la Batte », le rendez-vous hebdomadaire des chalands en Cité ardente…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs