Accueil Belgique Politique

Stéphane Moreau annonce sa démission du PS

Il estime qu’en tant que patron de Nethys, il doit s’imposer une forme de neutralité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Stéphane Moreau a décidé de quitter le Parti socialiste. « Mon appartenance politique me cause un préjudice personnel dans la mesure où je suis jugé (…) en fonction de critères strictement politiques », a-t-il justifié dans un communiqué.

Il dénonce une « différence de traitement injustifiée, notamment médiatique », étant un dirigeant d’entreprise engagé politiquement. Il estime dès lors que poursuivre la croissance économique de Nethys, il doit s’imposer « une forme de neutralité ». C’est pour ces raisons qu’il a décidé de démissionner du PS.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 25 avril 2017, 18:34

    Le parti socialiste liégeois était son marchepied. S'en débarrasser au bon moment, quoi de plus naturel quand on a grimpé suffisamment haut que pour ne plus rien lui devoir.

  • Posté par Dedier , mardi 25 avril 2017, 18:09

    Ce voleur, peut-il continuer à diriger Nethys? A vous de savoir Bon peuple brave et docile

  • Posté par Dewamme Claude, mardi 25 avril 2017, 18:03

    Il est très dommage qu'il ne s'agisse pas encore d'une neutralisation de portefeuille ! Une certaine neutralité : comment osez-vous ,sale profiteur qui a peur d'etre démis .Ce qui est encore moins glorieux ,n'est-ce pas ? Enfin ,dans le parti ,un mafieux-profiteur de moins .bMais ,hélàs ,la liste est encore très longue . Claude Dewamme

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 25 avril 2017, 17:34

    Neutralité bien neuve et bien opportuniste ! Il est vrai qu'il est plus "honorable" (rions un brin !) de se démettre que d'être démis !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs