Accueil Belgique Politique

La N-VA n’applaudit pas les Diables à la Chambre

Laurette Onkelinx a proposé de saluer l’exploit de l’équipe nationale en attendant l’ouverture des débats sur le discours de rentrée de Charles Michel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Web Temps de lecture: 1 min

La cheffe du groupe PS a la Chambre était la première à prendre la parole ce mercredi, au lendemain du discours de rentrée de Charles Michel.

« On pourrait peut-être avant mon intervention saluer l’exploit d’hier des Diables rouges, numéro 1 mondial, en les applaudissant de la part des parlementaires », a lancé Laurette Onkelinx avant d’ouvrir les hostilités.

Une déclaration accueillie avec le sourire et applaudie par une majorité des parlementaires, à l’exception de quelques irréductibles.

Si le président de la Chambre, le N-VA Siegfried Bracke s’est exécuté, une grande partie des parlementaires N-VA est restée silencieuse sur les bancs de l’assemblée.

«C’est pas très joli, mesdames et messieurs de la N-VA», leur a lancé Mme Onkelinx.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs