Accueil Belgique Politique

La commission Publifin compte résister à Nethys

Le pré-rapport de la commission d’enquête n’est pas prêt. Officiellement, pas de souci, mais d’ultimes arbitrages. Et l’obsession est de ne pas commettre d’erreur alors que la pression de Nethys s’est largement accrue.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

L’embouteillage politique menaçait l’agenda régional de ce jeudi à Namur. À l’ordre du jour, encore et toujours : le dossier Publifin et ses conséquences. Le gouvernement PS-CDH devait présenter les premiers fruits de ses réflexions sur l’amélioration de la gouvernance dans les organismes publics tandis que la commission parlementaire d’enquête devait mener d’ultimes débats pour accoucher d’un premier rapport mêlant constats et recommandations après plus de 150 heures d’audition.

Le premier rendez-vous est maintenu, à l’Elysette. Le second par contre est reporté sine die. La publication du pré-rapport pourrait toutefois avoir lieu dès la fin de la semaine prochaine. Ce décalage dans le temps n’a pas que du mauvais pour les députés : leurs propositions (à affiner) risquaient de passer au second plan alors que l’exécutif annonce déjà un point sur « l’évolution du cadre juridique encadrant la gouvernance et l’éthique. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs