Accueil Belgique

Koen Geens compte contraindre les ASBL à révéler leurs sources de financement

Cette mesure pourrait jouer un rôle important dans la lutte contre le terrorisme et le grand banditisme.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Toutes les ASBL (associations sans but lucratif) devront prochainement déclarer leurs sources de financement, selon une mesure émanant du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V), rapportée jeudi dans L’Echo et De Tijd. Il s’agit de sortir de l’opacité les flux financiers de quelque 100.000 ASBL enregistrées en Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Mercenier Roger, jeudi 27 avril 2017, 19:16

    Ceci va encore augmenter la charge de travail des bénévoles dans les petites associations caritatives qui ne reçoivent peu, voire aucun subsides des autorités. L'idée n'est pas à rejeter d'office mais je pense sincèrement qu'il ne faut pas alourdir les obligations légales des petites associations qui peinent déjà tant il y en a déjà.(publications au moniteur, comptes annuels à déposer aux Greffes du tribunal de Commerce, déclaration fiscale....) Qui va venir en aide aux démunis lorsqu'il n'y aura plus de bénévoles qui suppléent les manquements de l'état.?

  • Posté par Lavenne Eric, jeudi 27 avril 2017, 10:55

    Enfin; il était temps !!!

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs